Musée national de Norvège
Oslo
2009

          Notre proposition interroge la possibilité de concevoir de manière traditionnelle, c’est-à-dire,  notamment éclairé naturellement, un bâtiment de très grandes dimensions comme les a vu apparaître le XXe siècle : la grande dimension sans Bigness.

          Dans les bâtiments de grandes dimensions le lien entre volumétrie extérieure et organisation intérieure est distendu : intérieur et extérieur tendent à s’autonomiser, jusqu’à presque constituer des projets distincts, ce qui tend à confèrer à ces constructions un caractère ordinaire. En dépit de sa taille (55 000 m2), le bâtiment du musée national d’Oslo maintient un lien étroit entre son organisation intérieure et son aspect extérieur. Ce lien est obtenu en divisant le plan en une série de bandes de largeurs égales et en conférant à chacune des hauteurs variables qui permettent de laisser pénétrer la lumière naturelle dans l’ensemble du bâtiment. Ce lien entre intérieur et extérieur, qui est analogue à celui qui se rencontre dans les constructions traditionnelles, permet au nouveau bâtiment d’entretenir une relation évidente avec le remarquable hôtel de ville (Arnstein Arneberg et Magnus Poulsson, architectes, 1931-1950) dont il est déterminant que sa présence continue de dominer le paysage du fjord en dépit de son plus faible volume. Les hauteurs des différentes parties du musée s’alignent sur celles des bâtiments environnants, en particulier de l’hôtel de ville.

          Le revêtement de marbre vert de Norvège non poli est plissé afin de ménager des ouvertures sur le fjord et sur la ville, et permettre à la lumière naturelle d’entrer largement dans tout le bâtiment. La dimension des plis varie de manière automatique en fonction de la hauteur sous plafond des espaces abrités respectivement par chaque partie de façade, ce qui confère à ces dernières un aspect à la fois vivant et non directement compréhensible en raison de son caractère hasardeux. Le vert des façades de marbre s’oppose complémentairement au rouge de la brique de l’hôtel de ville afin de compléter de manière à la fois dynamique et respectueuse ce site exceptionnel. 

Budget :
n.c.
Surface :
50 000 m²
Maître d'ouvrage :
Statbygg
Statut :
non construit
précédent suivant